Une présence toujours plus forte dans le nucléaire | Groupe GISMIC
EN FR
blog img
  • 17 Fév, 2022

Nos missions autour des CFSI

Pour le compte de clients dans le secteur du nucléaire, Groupe GISMIC est amené à réaliser des missions autour des CFSI (Counterfeit, Fraudulent or Suspect Items : CFSI). Il s’agit d’éléments (documents, matériels, …) contrefaits, frauduleux ou suspects.

En effet, les CFSI représentent un risque à plusieurs niveaux :

–          Risque sûreté : en cas de défaillance d’un matériel, ce qui peut provoquer l’arrêt d’une centrale ou un accident nucléaire.

–          Risque financier : via les démarches d’investigations nécessaires à la démonstration de la conformité du produit a posteriori. Ainsi que, via la dégradation de l’image de marque et de la réputation de l’entreprise.

–          Risque pénal : pour faux et usage de faux, passible de 3 ans d’emprisonnement et d’amendes pouvant dépasser 1 million d’euros.

Afin de contrer ces différents risques, nos actions de lutte contre les CFSI sont multiples. Nos équipes participent activement aux contrôles croisés documentaires. Ces derniers permettent de vérifier que la documentation livrée dans les rapports de fin de fabrication n’a pas fait l’objet de falsification au cours de la chaîne de sous-traitance (modification d’un certificat 3.1 par un stockiste par exemple).

D’autre part, nos inspecteurs réalisent des surveillances liées à l’organisation, aux processus et à la gestion des écarts chez les fournisseurs.

Enfin, des contrôles CND contradictoires sont organisés chez des sous-traitants, afin de confirmer la bonne exécution des CND et les résultats enregistrés.

 

Nos missions en Assistance Technique

Nos équipes interviennent dans la préparation de dossiers de réparation des soudures en « exclusion de Rupture » du Circuit Secondaire Principal (CSP) de la centrale. Il s’agit alors d’établir l’historique complet de la soudure initiale et de sa (ou ses) réparation(s) le cas échéant depuis la préparation des chanfreins jusqu’au dernier contrôle de fabrication. Ainsi que, d’évaluer le mode de réparation choisi, les risques potentiels et les parades associées.

Nos collaborateurs évaluent également la conformité des procédures fournisseur aux référentiels applicables. Les soudures concernées sont de niveau Q3*.  Il s’agit de participer à l’identification des écarts des procédures fournisseurs aux référentiels applicables et de proposer des voies de traitement de ces écarts.

 

A la suite des constructions de réacteur de type EPR en Finlande, Chine et France, l’un de nos clients grands comptes explore la piste d’une amélioration du design permettant une puissance plus importante du réacteur sans modifier la base « génie civil » de l’EPR pour des raisons de maitrise technique. Dans ce vaste projet de type R&D, notre équipe est intervenue sur la modification d’une partie du générateur de vapeur. Il s’agissait de déterminer la contrôlabilité d’un assemblage soudé au niveau de la plaque à tubes.

 

Nos collaborateurs agissent sur la revue et la validation de documentation liées à la fabrication. Cela comprend des documents de type procédure de contrôle non destructif, cahier de soudage, spécification de QMOS, spécification de recettes de produits d’apport. Cela concerne l’ensemble des matériels composants le réacteur : de la cuve, aux supports de tuyauterie en passant par l’approvisionnement de tôles. Ces documents sont majoritairement destinés aux projets d’EPR en Angleterre mais aussi pour le projet Flamanville pour le remplacement de générateur de vapeur.

 

Enfin, le Groupe intervient dans le traitement d’écarts ou de non conformités liées à la fabrication. Cela touche de nombreux aspects techniques tels que l’étalonnage, la présence de défauts, l’absence de CND etc. Ces pratiques peuvent se faire autant sur cuve, générateurs de vapeur ou pressuriseur, que sur des matériels plus modestes comme des corps de robinets ou des supports de tuyauteries.

Newsletter

du Groupe GISMIC
stock

Vos informations sont uniquement utilisées pour vous envoyer les lettres d’information du Groupe GISMIC. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.